Comment masser son diaphragme tendu ?

Un diaphragme tendu ou crispé est principalement dû au stress.

En général, on ne s’en rend compte que lorsque l’on cherche à travailler sa respiration.

Il existe plusieurs méthodes très efficaces pour masser et détendre un diaphragme tendu.

Comment masser son diaphragme tendu

Travailler directement sur le diaphragme

La technique de la petite balle de tennis est une technique très efficace pour un travail direct sur le diaphragme.

Prenez donc une balle de tennis ou un équivalent et allongez-vous sur le ventre sur une surface assez dure.

Placez la balle sur le plexus solaire et commencez à respirer tranquillement, sans chercher à forcer la respiration.

Gardez cette position jusqu’à ce que vous soyez sûr qu’elle n’est plus désagréable pour vous.

Une fois que votre corps s’habitue à cette position et que vous vous sentez plus à l’aise, amplifiez le mouvement respiratoire en maintenant la même position.

Lorsque vous sentez qu’il n’y a plus de progrès, mettez-vous sur votre dos et étirez-vous convenablement.

Vous pouvez faire autrement en vous allongeant sur le dos.

Pour ce faire, placez la balle sous votre dos et faites la rouler en glissant au sol comme si vous rampez en gardant votre dos au sol.

La balle de tennis effectue ainsi un massage du dos et une pression physique au niveau des tensions dorsales.

Un autre exercice peut aussi se pratiquer mais cette fois avec l’aide d’un partenaire.

Vous vous allongez sur le dos et votre partenaire se met à genoux au niveau de vos hanches.

Il place ses pouces sur votre plexus et appui le plus parallèlement possible à la colonne.

Les pouces bloquent la descente du diaphragme.

Laissez-les rentrer et inspirez doucement.

Ensuite, expirez pendant que les pouces suivent le diaphragme jusqu’au bout et se décalent vers l’extérieur de la cage thoracique.

Descendez et arrêtez-vous avant les côtes flottantes.

Cet exercice est à refaire trois fois.

Il existe une autre technique que vous pouvez faire seul.

Prenez un marteau et placez le manche dans le plexus solaire.

Inspirez longuement en empêchant le diaphragme de descendre grâce au marteau.

Ensuite, expirez fortement en suivant le diaphragme avec le marteau.

La pression exercée par le marteau doit être juste assez pour sentir le diaphragme.

Autres méthodes de détente et de relaxation du diaphragme

Un diaphragme tendu reste généralement en position basse.

Ce qui diminue l’amplitude respiratoire, pousse le ventre en avant, courbe le dos et crée un nœud assez désagréable au plexus.

Vous pouvez masser le bord du diaphragme avec les doigts huilés (huile essentielle de lavande aspic ou de camomille) en respirant tranquillement et profondément.

Vous pouvez également masser doucement le plexus avec quelques gouttes d’huile essentielle en effectuant des mouvements circulaires assez légers.

Cela est efficace pour chasser les douleurs et les crispations.

Pour relaxer le diaphragme, asseyez-vous et positionnez le bout de vos doigts sous les côtes.

Ensuite, penchez-vous vers l’avant et faites-les pénétrer progressivement.

Inspirez rapidement, mais expirez lentement et profondément.

Puis, déplacez vos doigts petit à petit sur toute la surface de votre buste et faites des petits mouvements.

Au début, vous aurez une sensation désagréable, mais après quelques minutes de pratique, vous vous sentirez détendu et débarrassé de toutes tensions.

Il faut savoir qu’augmenter l’amplitude du mouvement naturel du diaphragme facilite la détente.

Cela favorise également la digestion et l’oxygénation.

Pour cela, il faut s’allonger sur le dos et inspirer doucement par le nez tout en prenant soin de bien gonfler l’abdomen, mais sans faire monter la poitrine.

Ensuite, expirez lentement et le plus longuement possible en étirant doucement les côtes vers l’extérieur avec l’aide de vos doigts.

Vous pouvez faire cet exercice pendant 5 minutes chaque jour, surtout quand vous êtes en grande période de stress.

Pour conclure

Avoir un diaphragme détendu et capable de bouger correctement et librement est nécessaire pour une bonne respiration.

Sans oublier qu’il permet de limiter la sensation de stress.

Il est donc important de veiller à appliquer les bonnes méthodes régulièrement, afin d’avoir un diaphragme souple et disponible.

Bien sûr, en fonction du problème, il faudra adopter des techniques adaptées.


Articles connexes :

Réflexologie plantaire : comment ça marche ?

Massage énergétique et spirituel : comment ça marche ?