Nuque bloqué et migraine : comment relâcher son cou ?

Le cou est une partie sensible de notre corps qui se fait sentir dès qu’il rencontre le moindre problème.

De nombreuses personnes ressentent des douleurs plus ou moins intenses dans la zone des cervicales.

Il existe heureusement des solutions efficaces permettant de relâcher et de soulager le cou.

Nuque bloqué et migraine comment relâcher son cou

Adopter une bonne posture pour débloquer la nuque

Pour soulager les tensions au niveau de votre cou, il est crucial de recourir à une bonne position du cou.

Généralement, que l’on soit assis, en face de la télévision, à la table à manger ou encore au bureau, il n’est pas rare de se retrouver avec le dos courbé.

Une telle position peut être à la base de plusieurs problèmes notamment ceux liés aux cervicales.

L’idéal est de rester droit lorsque vous êtes assis en vous grandissant tout en faisant rentrer légèrement le menton vers le cou.

Obtenez plus d’infos sur univ-lorraine.fr à cet effet.

Réaliser des mouvements de rotation, des extensions et des flexions

Une autre option pour soulager vos douleurs au niveau du cou est d’effectuer certains mouvements avec la tête.

Penchez légèrement votre tête du bas vers le haut en respirant calmement.

Cependant, vous ne devez en aucun cas forcer.

Après 45 secondes à 1 minute, il est temps de réaliser des rotations consistant à tourner la tête de la gauche vers la droite durant 1 minute.

Au cas où vous recentreriez une nouvelle douleur, relâchez-vous et restez plus souple dans vos mouvements.

Détendre les épaules pour combattre les douleurs au niveau des cervicales

Il existe un lien direct entre le cou, les épaules et les muscles trapèzes inférieurs qui devront être bien traités.

Une fois la nuque bloquée, il se crée une contraction qui tire sur le cou et engendre une région douloureuse.

Pour y remédier, l’exercice consiste en réalité à inspirer et à expirer lentement en réalisant de petits cercles à l’aide à vos épaules.

Faites ces mouvements pendant 1 minute et n’hésitez pas à alterner le sens des épaules.

Étirer les muscles et la colonne vertébrale

Essayez d’étirer lentement vos bras de même que votre colonne vertébrale en ayant tendance à vouloir atteindre un point au-dessus de vous et assez haut.

Envoyez les mains l’une après l’autre en donnant l’impression d’escalader une échelle bien verticale.

Exercez un geste d’étirement sur vos muscles trapèzes supérieurs, rabaissez l’épaule gauche et orientez-la vers avant et sur le côté droit.

Vous constaterez un étirement léger au niveau de la zone.

Il est important de maintenir l’étirement pendant une dizaine de secondes puis de relâcher la pression de manière très lente.

Reprenez l’opération deux fois.

Il faudra enfin refaire le même exercice avec l’épaule droite.

Effectuer ces mouvements vous permettra d’apaiser aussi bien vos cervicales que vos épaules.

Votre cou sera alors détendu en douceur et vous profiterez d’une sensation de bien-être.

Opter pour l’eau chaude ou froide

L’un des remèdes naturels pour soulager vos douleurs cervicales est d’utiliser de l’eau chaude ou froide sur la partie douloureuse.

Il est conseillé d’appliquer de la glace durant 48 heures avant d’opter pour le chaud pour apaiser les tensions au niveau de muscles.

Concernant le froid, placez simplement une poche de glace sur la nuque durant 15 minutes.

Pour ce qui est du chaud, n’hésitez pas à faire usage d’une douche tiède ou d’un coussin chauffant.

Utiliser le curcuma

Le curcuma dispose des vertus permettant de soulager efficacement les articulations.

Il représente à la fois un anti-inflammatoire et un antidouleur assez puissant.

Dans votre volonté de soigner vos douleurs, consommez le mélange obtenu à partir d’une cuillère de café de curcuma, du lait et d’une pincée de poivre noir à chauffer pendant 5 minutes.

Vous savez désormais l’essentiel pour soulager votre nuque bloquée et donc soulager votre migraine chronique.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Faites votre choix selon vos moyens et votre organisme pour obtenir satisfaction.

N’hésitez pas à consulter un spécialiste lorsque les douleurs persistent.


Articles connexes :

Rééducation du périnée : comment ça marche ?

Le Shiatsu : un massage efficace pour évacuer le stress ?